Quelle chaise romaine choisir ?

Pareillement à la plupart des appareils de musculation, la chaise romaine existe depuis plusieurs années et procure des avantages indéniables sur le corps. La méthode de conception évolue au fil du temps d’où l’apparition d’une multitude de versions disponibles sur le marché. De ce fait, difficile de s’y retrouver tout en tenant compte du tarif, de la marque et de son efficacité. Alors, voici quelques éléments à privilégier :

La qualité de la fabrication

L’achat d’une chaise romaine dépend essentiellement de la réputation du fabricant et des matériaux utilisés. Ce type de machine se doit d’être robuste et pratique afin de supporter une charge lourde et conserver son état sur le long terme en raison de la continuité des tractions. Une meilleure résistance aux chocs constitue un gage de performance, de sécurité et de robustesse. Les constructeurs intègrent habituellement des châssis en acier permettant de garantir une parfaite stabilité sans oublier le positionnement des pieds. Ils favorisant également des poignées antidérapantes optimisant la maniabilité et les exercices.

Les caractéristiques techniques

De nombreuses chaises romaines disposent de diverses configurations suivant les objectifs à atteindre. Toute repose sur l’ampleur des fonctionnalités puisque les mouvements se déploient différemment. Sur le marché, on distingue deux catégories bien distinctes dont le premier se focalise surtout sur les pompes ou les abdominaux et le deuxième travaille les dips et les tractions. La liste renferme une variété de modèles comprenant un siège rembourré et des accoudoirs ergonomiques. Les fonctionnalités présentes valorisent des paramètres réglables en rapport avec le niveau de l’utilisateur et le type d’exercice. La pièce centrale se trouve être les poignées qui facilitent le déroulement des programmes d’entraînement incluant des stations à Dips, pour abdos et pompes. Certaines bénéficient d’un rembourrage avec du mousse antidérapant, de dossier et repose-bras en vue de fournir un confort et une sécurité optimale. Dans l’ensemble, la stabilité, la commodité et la progression des exercices sont trois critères à prendre en compte afin de reproduire les exercices convenablement.

L’importance des dimensions

Dans le but d’obtenir les résultats escomptés, il faut faire attention à la compatibilité de la chaise romaine sur le plan de la taille et le poids de l’utilisateur. Sur une personne à corpulence légère et fine, les exercices seront moins ardues et la prise en main immédiate. Par contre, chez les grandes tailles, il est essentiel d’utiliser un appareil spécifique bénéficiant d’une capacité de charge adéquate. Il faut savoir que la majorité des chaises romaines affichent un poids maximum de 100 kg et plus sur les versions spécialement dédiés aux personnes à corpulence imposante. Par exemple, la chaise romaine à fixation murale qui dispose d’une charge de 200 kg. Concernant le rangement, les modèles pliables et de forme compacte conviennent mieux aux appartements et n’encombrent pas l’espace.

Le programme d’entraînement

Ceux qui choisissent de pratiquer la chaise romaine convoitent une silhouette bien précise. Que ce soit pour des cuisses galbées et une meilleure condition physique, les séances se déroulent en fonction de choix du procédé et du programme à suivre. La liste renferme des modèles qui disposent d’une option destinée aux pompes visant les pectoraux et les épaules. En bref, les exercices comprennent :

  • Les dips : les mouvements font majoritairement appel au buste en tirant sur les pectoraux, les triceps, le dorsal, les trapèzes et les abdominaux. La mobilité exige une maîtrise et un équilibre parfait qui évolue au fur et à mesure des entraînements.
  • Les tractions : semblables aux dips, elles caractérisent la fonction de la chaise romaine en musclant la partie supérieure du corps et en obtenant un dos large et des superbes biceps.
  • Les abdos : le travail débute par des relevés de genoux en gardant la tête et le dos bien droit.

Le prix

L’acquisition d’une chaise romaine dépend généralement du coût du produit puisqu’il impacte sur le choix du consommateur. Petit ou gros budget, l’essentiel sera de sélectionner un modèle adapté et convenant aux besoins. La grille des tarifs s’échelonne entre 90 et 250 € avec une large gamme de modèles vacants. Par ailleurs, on retrouve des échantillons réservés uniquement aux professionnels et aux particuliers désireux d’effectuer des séances régulières. Grâce aux sites de vente en ligne (ex : machaiseromaine.fr ) , les internautes accèdent à des offres promotionnelles intéressantes. Toutefois, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous et par conséquent, il s’avère primordial de comparer les produits et s’informer sur les avis des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *